Views
1 year ago

Octobre 2016

  • Text
  • Rover
  • Nouveau
  • Coupe
  • Monde
  • Copenhague
  • Voiture
  • Vers
  • Nouvelle
  • Ainslie
  • Toujours
À la découverte du nouveau Discovery | Portrait de Ben Ainslie, une légende de la voile | Regard sur le futur de la mobilité et du transport | Copenhague est-elle la ville la plus “cool” au monde ?

APPUYEZ SUR LE BOUTON !

APPUYEZ SUR LE BOUTON ! Le nouveau laboratoire « InMotion » de Jaguar Land Rover mise sur les smart technologies (technologies intelligentes) ainsi que sur le prototypage rapide pour inventer de nouveaux modes de déplacement. TEXTE C H R I S S T O K E L - W A L K E R ILLUSTRATION J O S H U A C H E C K L E Y 60

INMOTION Au-delà de la recherche de l’excellence automobile, Jaguar Land Rover voit plus loin et s’investit dans l’avenir du transport en s’écartant délibérément des méthodes qu’utilisent actuellement les grandes firmes. Start-up indépendante, créée par Jaguar Land Rover en avril 2016, le laboratoire InMotion s’inspire de la culture « aller vite et se méfier des modèles » propre à la Silicon Valley. Son objectif est de permettre à Jaguar Land Rover de développer des projets susceptibles de forger l’avenir de la mobilité et du transport « intelligent » : covoiturage, services de chauffeurs, parking intelligent, logistique, etc. Adrian Hallmark, directeur Stratégie du groupe Jaguar Land Rover, déclare : « Le secteur de la technologie se développe à la vitesse de la lumière, et ses cycles sont infiniment plus courts que ceux du secteur automobile. En ce qui nous concerne, nous souhaitons repousser les frontières des connaissances actuelles en vue d’offrir à nos clients des produits et des services qui correspondent à leurs exigences au quotidien, mais aussi à leurs besoins futurs ». Tout d’abord, il fallait trouver un nouvel environnement. Le laboratoire InMotion, qui disposait auparavant de bureaux exigus à Leamington (centre de l’Angleterre), vient de s’installer dans le hub des start-ups à Londres. « Nous venons de nous implanter aux antipodes ! », se réjouit Jonathan Carrier, le patron d’InMotion. « L’innovation est le pouls de ce nouvel espace ; nous y sommes à l’écoute de nos clients et nous y trouvons l’inspiration qui nous permettra de les satisfaire“. Le modèle suivi par InMotion est totalement tourné vers le client et se déroule en deux phases : un laboratoire d’une part, et un accélérateur d’autre part, tous deux pilotés par une équipe de 30 salariés. Dans le laboratoire, 150 concepts inspirés par les besoins des clients ou suggérés par le personnel Jaguar Land Rover sont élaborés et modélisés. Mais seul le projet le plus convainquant parvient à l’étape suivante, c’est-à-dire à l’accélérateur, là où des ingénieurs indépendants (et confirmés) entrent dans le jeu pour permettre de valider et de lancer le projet. Le travail effectué dans cet espace est vital car les routes britanniques sont de plus en plus engorgées. Exemple : dans le centre de Londres, le temps de déplacement moyen pour une distance de 8 km est passé de 20 minutes en 2012 à 30 minutes aujourd’hui (selon l’INRIX, l’institution anglaise spécialisée dans la circulation). Par ailleurs, les chiffres du ministère des Transports indiquent que 36,6 millions de véhicules sont actuellement immatriculés, c’est-à-dire une augmentation impressionnante de 4,5 millions en une décennie. Autant de bonnes raisons pour qu’InMotion, dans cet environnement en pleine évolution, consacre sa première série de projets aux besoins de l‘automobiliste. L’une de nos premières expérimentations est la conduite des enfants à l’école, tâche qui peut souvent s’apparenter à un casse-tête. Solution : une application de covoiturage qui met les utilisateurs en rapport direct avec un cercle d’amis de confiance ou de membres de la famille. Avec un seul bouton, on découvre qui est disponible ! Et à défaut, un service de chauffeurs sélectionnés peut intervenir à la demande. Autre domaine : l’épineux problème des automobilistes qui cherchent à garer leur véhicule en centre-ville, qui pourrait, là aussi, se résoudre par simple pression sur un bouton. À Londres, où 30 % du trafic est généré par des conducteurs qui maraudent pour trouver une place, un essai de parking intelligent tente d’apporter une solution. Il s’agirait d’un service de voiturier intelligent qui récupérerait la voiture, la garerait dans un parc de stationnement sécurisé, et la retournerait à la demande, quel que soit le moment ou le lieu. Le tout sur une touche du smartphone ! « Voilà notre focus, chez Jaguar Land Rover », insiste Jonathan Carrier. « Il s’agit pour nous d’identifier les tracas subis quotidiennement par les automobilistes, et de chercher des remèdes que nous transformerons rapidement en solutions ». Cette philosophie reflète bien l’esprit de Jaguar Land Rover depuis des années. Ce qui est nouveau, c’est la réactivité considérablement accélérée par l’arrivée d’InMotion, dont l’objectif est justement de répondre aux besoins en un temps record. « La durée de vie des innovations est extrêmement brève pour répondre à un marché de plus en plus dynamique », continue Jonathan Carrier. « Nous devons toujours être sur le qui-vive en matière d’innovation ». Les freins administratifs ont été réduits au maximum ; la rapidité est cruciale, pour que les automobilistes puissent tester ces idées dès leur sortie du laboratoire. « Nous captons une idée dès sa naissance, nous la transformons en con- «VOUS DEVEZ INNOVER EN cept, et puis nous lui appliquons des techniques souples et agiles permettant de développer un produit viable », PERMANENCE» poursuit Jonathan Carrier. JONATHAN CARRIER Ce produit, à son stade expérimental, est un prototype de ce qui pourrait bien devenir une application ou un système capable de changer la face du monde. Il passe alors directement dans les mains d’automobilistes actifs, qui font part de leurs réactions sur leur usage au quotidien. Cette méthode est utilisée depuis longtemps par les majors de la Silicon Valley, y compris Google et Dropbox. « Ces retours d’expériences en situation réelle nous permettent de perfectionner et de lancer le produit en question », précise Jonathan Carrier. InMotion lance de nouvelles idées tous azimuts. « Nous nous intéressons à tout ce qui affecte l’utilisation d’une voiture (comme, par exemple, la simplification du parking), mais aussi aux moyens innovants d’accès à la voiture elle-même, en passant par de nouveaux moyens d’acquisition. Nous allons même jusqu’à nous soucier des besoins dépassant la voiture : vélos en partage ou autres formes innovantes de circulation publique ou privée ». Jonathan Carrier martèle qu’un seul mot d’ordre les projets d’InMotion: « Son dénominateur commun est de redonner du temps aux personnes, mais aussi d’optimiser le temps dédié aux parcours ». Il aurait pu étendre ce mot d’ordre à notre entreprise tout entière ! 61

 

Land Rover

Onelife Magazine

 

Le Magazine Onelife vous propose des articles inspirants qui vous permettent de parcourir le monde au travers de valeurs propres à Land Rover : le dépassement de soi et la découverte.

Les véhicules Land Rover franchissent sans cesse de nouveaux horizons afin de vous permettre de profiter au maximum du monde qui vous entoure. Le dernier numéro de Onelife vous offre cette philosophie chez vous, avec des témoignages poignants et de fascinantes photographies. Découvrez ces histoires passionnantes venues du monde entier, des éco-innovateurs en Chine aux tests de conduite en Grèce en passant par l'architecture moderniste en Allemagne.

La bibliothèque

Mai 2019
Octobre 2018
Avril 2018
Novembre 2017
Avril 2017
Octobre 2016

Jaguar Land Rover Limited: Registered office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF. Registered in England No: 1672070

Les chiffres fournis sont issus des tests officiels du fabricant conformément à la législation de l'UE. La consommation réelle d'un véhicule peut différer de celle atteinte lors de ces tests, et ces chiffres n'ont qu'une valeur de comparaison.