Views
4 months ago

Land Rover Magazine #40

  • Text
  • Lorsque
  • Passage
  • Ainsi
  • Toujours
  • Faire
  • Toute
  • Monde
  • Nouveau
  • Defender
  • Rover
Dans ce numéro, le nouveau Defender est mis à l’épreuve par deux jeunes aventuriers préparant une expédition au pôle Sud. Nous célébrons également le cinquantenaire de Range Rover avec un périple à la découverte de Dubaï. Forts du passé, nous nous tournons vers l’avenir avec un groupe de visionnaires qui nous présentent certaines des technologies qui pourraient bien transformer notre futur à tous.

Mon aventure commence au

Mon aventure commence au restaurant Native, où les propriétaires m’accueillent avec un grand bol de fourmis. “Notre ramasseur nous les a envoyées, et j’ai été estomaquée”, raconte Imogen Davis. “Elles ont un goût qui me rappelle le sorbet au citron, à cause de l’acide formique qu’elles sécrètent pour se défendre.” En bouche, la fourmi provoque une explosion aux notes d’agrume, qui surprend par son intensité. La dégustation est un vrai tour de magie. Elle se poursuit avec la douceur d’un crémeux aux champignons saupoudré de fourmis, qui pourraient tout à fait passer pour des graines de nigelle. Imogen Davis et Ivan Tisdall-Downes reconnaissent que le facteur surprise joue un rôle non négligeable dans la popularité de leurs desserts. Pourtant, du steak tartare fourré aux escargots aux lasagnes à la viande d’écureuil, chacun de leurs plats est né d’une volonté très pragmatique de travailler avec des ingrédients locaux et de limiter le gaspillage alimentaire. “Les fourmis apportent cette touche d’acidité qui est difficile à retrouver dans les produits britanniques”, explique Ivan. “Et leur empreinte carbone est nettement inférieure à celle d’un citron importé. Notre objectif est avant tout d’utiliser des ingrédients locaux et sauvages, pas de cuisiner des insectes à toutes les sauces.” Pour des établissements européens comme Native et Mana (fondé par Simon Martin, qui a offert à la ville de Manchester sa première étoile Michelin avec un dessert à base de pomme de pin et de fourmis des bois), l’arrivée des insectes ‌“ON PROPOSE SOUVENT DES SAUTERELLES ET DES GRILLONS FRITS AUX DÉBUTANTS POUR LES INITIER.” Au menu au Dier Makr : betterave et purée de grillons au menu est une façon de rappeler à la gastronomie occidentale son passé plus ou moins oublié, au même titre que le varech, l’argousier et la cire d’abeille. D’une façon un peu différente, ce retour aux sources s’observe également au Dier Makr (Hobart, Tasmanie), qui revisite les traditions aborigènes en y ajoutant une touche néo-scandinave et propose notamment une pâte de grillons aux épices, servie avec une purée de carottes et d’alliacées. Bien entendu, dans d’autres parties du globe, l’entomophagie est loin d’être une curiosité : des charançons frits vendus sur les marchés thaïlandais aux termites grillés au Kenya, on estime que deux milliards de personnes consomment régulièrement des insectes. Au Mexique, on répertorie plus de 500 espèces comestibles et consommées à l’échelle nationale. La popularité durable de la cuisine mexicaine a d’ailleurs permis à certains plats de voyager jusqu’à New York (avec le célèbre taco aux sauterelles du Black Ant) ou Madrid (au Punto MX, étoilé au Michelin, qui propose une lotte garnie de fourmis volantes). Pour compléter ce tour du monde gastronomique, je me retrouve donc assis à une table du restaurant Ella Canta, le luxueux bastion londonien de la Mexicaine Martha Ortiz, nez à nez avec un bol de guacamole garni de deux sauterelles dorées. “J’ai imaginé ce plat comme un bijou mexicain”, raconte la chef, qui devine mon hésitation. “Je savais qu’il susciterait une certaine curiosité. Mais quand j’étais enfant, il y avait toujours un plat d’insectes sur la table, entre la salière et le poivrier. Certains se battaient même pour savoir qui aurait la sauterelle.” Prenant mon courage à deux mains, je trempe une bestiole croustillante dans le guacamole, et je ferme les yeux... Surprise, son goût fumé et généreux me rappelle la viande de porc grillée. Je comprends mieux pourquoi on propose souvent des sauterelles et des grillons frits aux débutants pour les initier. Encouragés par le mouvement zéro déchet et influencés par des émissions comme celles du Le tartare d’avocat aux fourmis du Quintonil regretté Anthony Bourdain, les consommateurs occidentaux pourraient-ils devenir moins frileux ? Selon Ivan Tisdall-Downes, le pari n’est pas gagné. “J’ai déjà essayé les vers de farine, mais j’avoue que c’est une sensation très étrange, même pour moi.” Par ailleurs, sur le marché des insectes comestibles (qui devrait peser près de 1,3 milliard d’euros d’ici 2021), la plupart des start-ups préfèrent se concentrer sur des farines, des terrines et des barres énergétiques qui permettent de camoufler habillement leurs ingrédients invertébrés. Mais face à la concurrence des services de livraison à domicile, les insectes permettent aux restaurants d’offrir aux clients une expérience gastronomique inoubliable. “Le mois dernier, j’ai appris à une cliente qu’elle venait de manger des fourmis”, sourit Imogen Davis. “Vous auriez dû voir sa tête ; elle était à la fois horrifiée et ravie.” Pour un chef, difficile de résister à un ingrédient qui suscite des réactions aussi vives. Une chose est sûre : en cuisine, le règne des insectes ne fait que commencer. Cervelle d’agneau aux vers de farine à l’Alchemist 66 67

 

Land Rover Magazine

 

Land Rover Magazine vous propose des articles inspirants vous permettant de parcourir le monde au travers de valeurs propres à Land Rover : le dépassement de soi et la découverte.

Dans ce numéro, le nouveau Defender est mis à l’épreuve par deux jeunes aventuriers préparant une expédition au pôle Sud. Nous célébrons également le cinquantenaire de Range Rover avec un périple à la découverte de Dubaï. Forts du passé, nous nous tournons vers l’avenir avec un groupe de visionnaires qui nous présentent certaines des technologies qui pourraient bien transformer notre futur à tous.

Jaguar Land Rover Limited: Registered office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF. Registered in England No: 1672070

Les chiffres fournis sont issus des tests officiels du fabricant conformément à la législation de l'UE. La consommation réelle d'un véhicule peut différer de celle atteinte lors de ces tests, et ces chiffres n'ont qu'une valeur de comparaison.