Views
4 months ago

Land Rover Magazine #40

  • Text
  • Lorsque
  • Passage
  • Ainsi
  • Toujours
  • Faire
  • Toute
  • Monde
  • Nouveau
  • Defender
  • Rover
Dans ce numéro, le nouveau Defender est mis à l’épreuve par deux jeunes aventuriers préparant une expédition au pôle Sud. Nous célébrons également le cinquantenaire de Range Rover avec un périple à la découverte de Dubaï. Forts du passé, nous nous tournons vers l’avenir avec un groupe de visionnaires qui nous présentent certaines des technologies qui pourraient bien transformer notre futur à tous.

L es émirats n’ont

L es émirats n’ont pas toujours été aussi paisibles. Sur la route lisse, tel un miroir qui fend le désert de part en part, un calme imposant enveloppe l’habitacle de notre Range Rover. Des bourrasques font tourbillonner le sable alentour, formant de nouvelles dunes sur notre passage. Les rares panneaux de signalisation sont déjà à moitié ensevelis. Pendant plusieurs siècles, cette région fut en proie aux guerres de tribus. Et puis, il y a un peu plus de 50 ans, les royaumes historiquement rivaux prirent une décision qui fit date. C’est au palais de Samih que le dirigeant d’Abou Dabi, le cheikh Zayed, rencontra l’émir de la cité rivale de Dubaï, le cheikh Rachid ben Saïd Al Maktoum, afin d’exposer son idée d’une nation unifiée qui mettrait fin aux conflits. Huit jours plus tard, les dirigeants signèrent un accord consacrant la création des Émirats arabes unis en 1971. Depuis lors, il y règne la paix et un développement fulgurant. Notre Range Rover est lui aussi un pionnier né il y a un demi-siècle. Parallèlement au développement du Dubaï moderne, il a redéfini le concept de SUV de luxe. Aujourd’hui, comme Dubaï, il est l’incarnation même du luxe. Pour nous faire une idée du Dubaï de 1970, l’année de naissance du Range Rover, cap sur les quais ! Le vieux Dubaï fait toujours face à la mer, se dressant contre le désert hostile à l’arrière. Le secteur, connu pour ses pirates et ses perles, trouvait sa subsistance dans les eaux du golfe Persique. Des blocs de corail extraits de la mer servaient même à la construction des maisons basses des pêcheurs. Ces habitations ne sont plus, mais les boutres, ces grands voiliers de commerce utilisés au cours des deux derniers siècles, ont survécu. De nos jours, ils transportent des touristes le long du bras de mer de Khor Dubaï. Sur le dock flotte une atmosphère indolente comme les ouvriers s’abritent du soleil brûlant de midi. Le bois incurvé des bateaux contraste avec la ville moderne, faite d’acier et de verre. En portant le regard de l’autre côté du port, on admire les bâtiments bas qui côtoient de superbes bateaux en bois : réminiscences du vieux Dubaï dépourvu de tours surgies au milieu des dunes. Nous nous réfugions dans la fraîcheur du Range Rover pour échapper au soleil implacable et poursuivre notre route. “Si je voulais repartir à zéro dans la vie, je viendrais à Dubaï”, déclare l’entrepreneur Ryan Gazder, thé glacé à la main, en regardant voguer les bateaux. Né à Mascate, dans le sultanat voisin d’Oman, il incarne à merveille, par son profil, le Dubaï moderne. Il a posé son sac à dos ici en 2003, avec 110 € en poche. Depuis, il a fondé une société de services de restauration avec un portefeuille de projets dans 45 pays et vit dans le Burj Khalifa – la plus haute tour du monde ! “Ces vingt dernières années, j’ai vu la ville se transformer, sourit-il. Après avoir voyagé dans 105 pays, je peux affirmer que le rythme des innovations et des évolutions d’ici n’a pas d’égal ailleurs.” VESTIGE DU PASSÉ Les lignes modernes du Range Rover contrastent avec les courbes du boutre À l’époque, même les plus visionnaires n’auraient pu prédire que Dubaï, le Petit Poucet des émirats en matière de richesse pétrolière, se spécialiserait dans les technologies de blockchain, privilégierait les ressources renouvelables dans le bâtiment, nommerait un ministre du Bonheur, créerait les premiers réseaux de train Hyperloop et construirait des gratte-ciel imprimés en 3D. Dubaï réunit des magasins de luxe, des palaces et des espaces de bureau répartis sur plusieurs milliers de kilomètres carrés. Il y a cinquante ans, la ville comptait quelque 65 000 âmes. Aujourd’hui, sa population frôle la barre des trois millions, dont 85 % d’expatriés venus vivre le rêve dubaïote. Avec l’Exposition universelle, Dubaï fait son entrée dans le cercle des grandes métropoles internationales. Cet événement se tient tous les quatre ou cinq ans dans une ville différente pour promouvoir le commerce international et le développement, ainsi que le partage des cultures. Celle de Dubaï, la toute première organisée dans cette région, accueillera des millions de visiteurs du monde entier. Notre traversée de la forêt de gratte-ciel du centre-ville nous permet de retracer la vision tournée vers l’avenir qui caractérise l’émirat. 58

 

Land Rover Magazine

 

Land Rover Magazine vous propose des articles inspirants vous permettant de parcourir le monde au travers de valeurs propres à Land Rover : le dépassement de soi et la découverte.

Dans ce numéro, le nouveau Defender est mis à l’épreuve par deux jeunes aventuriers préparant une expédition au pôle Sud. Nous célébrons également le cinquantenaire de Range Rover avec un périple à la découverte de Dubaï. Forts du passé, nous nous tournons vers l’avenir avec un groupe de visionnaires qui nous présentent certaines des technologies qui pourraient bien transformer notre futur à tous.

Jaguar Land Rover Limited: Registered office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF. Registered in England No: 1672070

Les chiffres fournis sont issus des tests officiels du fabricant conformément à la législation de l'UE. La consommation réelle d'un véhicule peut différer de celle atteinte lors de ces tests, et ces chiffres n'ont qu'une valeur de comparaison.