Views
1 year ago

Octobre 2016

  • Text
  • Rover
  • Nouveau
  • Coupe
  • Monde
  • Copenhague
  • Voiture
  • Vers
  • Nouvelle
  • Ainslie
  • Toujours
À la découverte du nouveau Discovery | Portrait de Ben Ainslie, une légende de la voile | Regard sur le futur de la mobilité et du transport | Copenhague est-elle la ville la plus “cool” au monde ?

LA NOUVELLE COPENHAGUE

LA NOUVELLE COPENHAGUE LE CHEF ÉTOILÉ RASMUS KOFOED Rasmus Kofoed (42 ans) est l’un des meilleurs chefs au monde et arbore une prestigieuse médaille : le Bocuse d’or. Il est le seul à avoir reçu tour à tour la médaille de bronze, d’argent et d‘or de ce prestigieux concours. Rasmus Kofoed a été formé à l’Hôtel d’Angleterre de Copenhague et a travaillé au restaurant Scholteshof (2 étoiles au Michelin) en Belgique. À ce jour, son restaurant Geranium est le seul établissement danois à bénéficier de 3 étoiles. Il réside à Copenhague avec son épouse et ses deux enfants, et bientôt le troisième. ENDROIT FAVORI : « J’apprécie particulièrement le Parc des Cerfs (Dyrehaven) au nord de la capitale dans lequel on peut se balader en observant ces magnifiques animaux en train de brouter. C’est incroyable de pouvoir s’échapper de la ville aussi rapidement et de se retrouver en pleine nature. Le Parc des Cerfs est l’exemple même de la nature rapprochée du centre-ville ». MEILLEUR CONSEIL : « Un déjeuner au Den Gule Cottage, un restaurant qui est un véritable trésor. Un excellent rapport qualité-prix dans un environnement stupéfiant ». geranium.dk « Certes, nous sommes influencés par une certaine notion de la création danoise, mais il ne s’agit en aucun cas de coups de pub ou de calculs marketing, » ajoute son partenaire Adam Bach. « Nous voulons tout simplement offrir les meilleurs sacs à nos clientes. C’est cela, et simplement cela qui nous rend « danois ». Nous exigeons la meilleure qualité pour les produits, nous tendons vers un design qui traversera les années, nous attendons tout du savoir-faire. Dans ce marché tiré vers le bas par des gains rapides aux dépens de la qualité, nous offrons des créations qui ont une réelle substance ». LA PHILOSOPHIE DANS SON ASSIETTE Pour déclencher une révolution, il faut des combattants de la première heure. À Copenhague, c’est encore plus vrai dans le domaine de la restauration, aujourd’hui acclamée internationalement (ce qui était loin d’être le cas auparavant). Il y a trois ans, le Danemark se targuait de 13 restaurants étoilés Michelin, mais sans

LA NOUVELLE COPENHAGUE aucun 3 étoiles. Aujourd’hui, ce chiffre est passé à 22, y compris un 3 éloiles pour le Geranium. À ses fourneaux, Rasmus Kofoed, Bocuse d’Or, affirme que son inspiration provient de sa ville et de la nature qui l’entoure. « Le contraste entre la ville bourdonnante et la nature m’a façonné en tant que personne et en tant que chef », affirme-t-il. « Je me sens intimement lié à la nature danoise, ce qui m’a sans aucun doute amené à une expression particulière en tant que chef ». Rasmus Kofoed a passé sa jeunesse à la campagne, ce qui peut expliquer le report de son amour pour la nature vers ses fourneaux, avec des créations qui tordent quelque peu la tradition des plats et des produits purement danois. Au Geranium, nous offrons une expérience qui reflète une certaine clarté et une certaine diversité. Cet équilibre est très important. J’aime déambuler dans le jardin royal (Kongens Have), un havre de paix en plein centre-ville. J’aime cette cohabitation entre la ville et la nature, une notion que l’on retrouve dans nos créations au Geranium. Notre approche est plutôt philosophique, loin de se cantonner à la simple expérience culinaire ; les papilles s’ouvrent aux éléments et aux organismes qui nous entourent. Cela ne peut se produire qu’à Copenhague ». LE BRASSEUR BOHÉMIEN MIKKEL BORG BJERGSØ Mikkel Borg Bjergsø (41 ans) a été tour à tour instituteur, coureur hors pair, avant de fonder la micro-brasserie Mikkeller. Cet entrepreneur a conquis la planète en l’espace de dix ans. Il est aujourd’hui classé troisième dans le monde des brasseurs. Mikkel Borg Bjergsø s’est hissé au rang des stars mondiales dans son domaine, courtisé par tous les événements gastronomiques internationaux. Il réside à Copenhague avec son épouse et ses deux filles. ENDROIT FAVORI : « Un restaurant chinois nommé Fu Hao, situé dans la gare centrale. Mon épouse, qui est en partie chinoise, me l’a fait découvrir ; j’en suis devenu un habitué. Ce n’est pas un endroit dans le vent, mais il est authentique et la nourriture y est excellente ». MEILLEUR CONSEIL : « Allez vous promener dans Christiania et émerveillez-vous devant ces maisons construites artisanalement autour des lacs. Rien au monde ne surpasse Christiania. À voir absolument ! ». mikkeller.com EN PLEINE FERMENTATION Tout près du Geranium, une autre révolution non moins sérieuse est en cours, menée presque en solo par Mikkel Borg Bjergsø. Ce dernier est le fondateur du concept artisanal de la bière Mikkeller, probablement la meilleure micro-brasserie au monde. Après avoir lancé son entreprise dans son arrière-cuisine il y a dix ans, il est devenu aujourd’hui une personnalité culte dans le monde des micro-brasseries et dirige à lui seul plusieurs restaurants et bars éphémères, en tissant des liens étroits avec les restaurateurs et les distributeurs, et ce, sur la planète entière. Mikkel ne travaille pas à partir de sa propre brasserie ; il a développé au contraire un concept de brassins en édition limitée qu’il réserve aux micro-brasseries et aux bars branchés, tant au Danemark qu’à l’étranger. Ce qui lui a valu le sobriquet de « Brasseur Bohémien » (Gypsy Brewer) du fait de son mouvement perpétuel. Mikkel Borg Bjergsø a remarqué la mutation de la scène culinaire au cours de la dernière décennie, mais constate que les nouvelles aspirations des consommateurs sont tout aussi spectaculaires. « Les gens ont de nouvelles priorités, après n’avoir pensé que fast-food et bière danoise insipide. Ils commencent maintenant à comprendre qu’au-delà de la cuisine, du vin et du champagne français, il y a bien d’autres choses. Si je devais désigner un élément danois ou nordique expliquant cette évolution, ce serait la quête d’une bonne qualité et d’une bonne durabilité, y compris pour la bière. Ce qui n’a pas toujours été le cas ! Il y a seulement deux ans, nous n’avions que quelques micro-brasseries au Danemark. Aujourd’hui, nous en avons 130 ! Les chiffres parlent d’eux-mêmes ». 77

 

Land Rover

Onelife Magazine

 

Le Magazine Onelife vous propose des articles inspirants qui vous permettent de parcourir le monde au travers de valeurs propres à Land Rover : le dépassement de soi et la découverte.

Les véhicules Land Rover franchissent sans cesse de nouveaux horizons afin de vous permettre de profiter au maximum du monde qui vous entoure. Le dernier numéro de Onelife vous offre cette philosophie chez vous, avec des témoignages poignants et de fascinantes photographies. Découvrez ces histoires passionnantes venues du monde entier, des éco-innovateurs en Chine aux tests de conduite en Grèce en passant par l'architecture moderniste en Allemagne.

La bibliothèque

Mai 2019
Octobre 2018
Avril 2018
Novembre 2017
Avril 2017
Octobre 2016

Jaguar Land Rover Limited: Registered office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF. Registered in England No: 1672070

Les chiffres fournis sont issus des tests officiels du fabricant conformément à la législation de l'UE. La consommation réelle d'un véhicule peut différer de celle atteinte lors de ces tests, et ces chiffres n'ont qu'une valeur de comparaison.