Views
1 year ago

Octobre 2016

  • Text
  • Rover
  • Nouveau
  • Coupe
  • Monde
  • Copenhague
  • Voiture
  • Vers
  • Nouvelle
  • Ainslie
  • Toujours
À la découverte du nouveau Discovery | Portrait de Ben Ainslie, une légende de la voile | Regard sur le futur de la mobilité et du transport | Copenhague est-elle la ville la plus “cool” au monde ?

LA NOUVELLE COPENHAGUE

LA NOUVELLE COPENHAGUE La création danoise contemporaine reste dans la lignée de la simplicité, des matériaux de qualité et d’une forte tradition L’ICÔNE DU DESIGN CECILIE MANZ Cecilie Manz (44 ans) est actuellement l’une des plus brillantes étoiles sur la scène internationale du design ; elle a reçu de nombreux prix. Son œuvre comprend des réalisations cultes pour des marques telles B&O PLAY, Muuto, Fritz Hansen et Georg Jensen Damask. Elle a obtenu son diplôme de la Royal Academy of Fine Arts en 1997 et a fondé son propre studio en 1998. Elle réside à Copenhague avec son mari et ses deux enfants. ENDROIT FAVORI : « J’ai un rapport spécial avec le Jardin Royal ; j’avais l’habitude de venir en train pour rendre visite à ma grand-mère à Copenhague, et je passais des heures dans ce jardin ; l’endroit est vraiment magique, en plein milieu d’un centre-ville pourtant animé ». MEILLEUR CONSEIL : « Juste à côté du Jardin Royal, se trouve la Collection David, un ravissant petit musée. Il vient d’être totalement restauré et contient des collections d’art classique du Moyen-Orient et d’Europe ; il est impressionnant de simplicité ». ceciliemanz.com 72

LA NOUVELLE COPENHAGUE LE CRÉATEUR DE MEUBLES HEE WELLING Hee Welling (44 ans) est un créateur de meubles ayant reçu plusieurs récompenses, et dont les œuvres sont exposées dans des musées du monde entier. On trouve ses créations dans divers magasins d’ameublement ainsi qu’au sein de grandes entreprises, y compris le Parlement australien et le siège d’Amazon. Il a fait ses études à l’University of Art and Design d’Helsinki et détient un doctorat de création de meubles de la Royal Danish Academy of Fine Arts. Il a créé son propre studio en 2003 et vit actuellement avec son épouse et ses trois enfants à Bagsværd, une banlieue de Copenhague. SON ENDROIT PRÉFÉRÉ : « Le parc Fælledparken est vraiment mon favori dans cette ville. J’ai habité juste en face pendant presque dix ans, si bien que j’y ai passé des heures. C’est un endroit fantastique pour courir, pique-niquer ou jouer avec les enfants. C’est vraiment un endroit épatant ! ». MEILLEUR CONSEIL : « En connaissant les canaux, on connaît la ville. Que ce soit en bateau ou à pied, il faut prendre son temps pour profiter de ce merveilleux dédale. Copenhague, ce sont ses canaux ! » heewelling.com « création et en restaurants étoilés au « Michelin ». Et tout cela dans une harmonie sensuelle. La Copenhague d’aujourd’hui est impeccable, stylée et parfaitement pensée. Elle est le reflet des talents qui en sont l’âme. LA RE-RÉVOLUTION « Copenhague est un assemblage improbable de subtile lenteur et d’excitation. On a l’impression que quelque chose couve en permanence », remarque Hee Welling, un créateur de meubles couvert de récompenses, dont les œuvres ont été exposées dans le monde entier. Cet artiste a son studio dans le vieux quartier du NOTRE CULTURE nord-ouest, qui auparavant était une zone où s’agglutinaient EST À LA FOIS UNE garages et ferrailleurs. Aujourd’hui, il partage son BÉNÉDICTION local avec plusieurs architectes ou ET UNE GALÈRE ! » créateurs et même un ingénieur en robotique. Ses œuvres sont indiscutablement danoises, directe- CECILIE MANZ ment inspirées de ses maîtres Børge Mogensen ou Arne Jacobsen. Sauf qu’il y ajoute la 3D grâce aux nouvelles imprimantes qui lui permettent une plus grande réactivité. D’après lui, avec des débouchés tels que Muuto, Normann Copenhagen ou HAY, les catalogues ont soif de talents qui répondent à la re-révolution, celle qui est en train de réintroduire Copenhague dans le ballet mondial des meubles design. « La tradition des années cinquante et soixante marquait le sacre du design danois, celui que nous connaissons tous, très épuré mais sachant accrocher le regard. On assiste de nos jours à un retour des valeurs à la fois stylées et intemporelles. Car c’est bien là la spécificité du design danois : la qualité avant la quantité, la beauté des objets qui se passent de légendes. Quoi de plus normal que ce retour aux sources ? » « Notre culture est à la fois une bénédiction et une galère », s’esclaffe Cecilie Manz, actuellement l’une des plus brillantes étoiles sur la scène internationale du design. Elle peut se targuer de multiples récompenses, et on lui attribue le succès de la gamme B&O PLAY, une émanation de Bang & Olufsen, dont la réputation n’est évidemment plus à faire. « Ce contexte est vraiment extraordinaire. À nous de l’exploiter ! Quitte à relever ce défi en nous conformant à la tradition. C’est d’ailleurs mon principal objectif : donner le meilleur de moi-même dans le respect de la tradition ». Le langage du design danois, ajoute-t-elle, est manifestement inspiré de la relation des Danois à la nature, et fournit une sorte d’identité nationale. 73

 

Land Rover

Onelife Magazine

 

Le Magazine Onelife vous propose des articles inspirants qui vous permettent de parcourir le monde au travers de valeurs propres à Land Rover : le dépassement de soi et la découverte.

Land Rover a toujours symbolisé la liberté d’aller où vous voulez, faire ce que vous voulez. Le dernier numéro de ONELIFE met cette philosophie à l’honneur et vous emmène dans des aventures passionnantes aux quatre coins du globe : d’une petite ville indienne où règnent encore les Land Rover Series I et II, jusqu’aux plaines Irlandaises où Monty Halls profite de son Discovery en famille.

La bibliothèque

Octobre 2018
Avril 2018
Novembre 2017
Avril 2017
Octobre 2016

Jaguar Land Rover Limited: Registered office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF. Registered in England No: 1672070

Les chiffres fournis sont issus des tests officiels du fabricant conformément à la législation de l'UE. La consommation réelle d'un véhicule peut différer de celle atteinte lors de ces tests, et ces chiffres n'ont qu'une valeur de comparaison.