Views
1 year ago

Avril 2018

  • Text
  • Rover
  • Voiture
  • Premier
  • Nouveau
  • Monde
  • Jaguar
  • Directeur
  • Voitures
  • Luxe
La naissance du tout premier Land Rover | La contribution de Land Rover à l’exploration scientifique | Le rédacteur en chef de GQ, Dylan Jones, partage son point de vue sur le design avec Gerry McGovern | Le potentiel des véhicules électriques et connectés | À la conquête des 999 marches qui mènent à Heaven’s Gate, en Chine

LES VÉHICULES SPÉCIAUX

LES VÉHICULES SPÉCIAUX Grâce à une grande variété d’options personnalisées et de vrai savoir-faire, l’intérieur du nouveau SVAutobiography allie raffinement luxueux et réelle authenticité. « Nous disons souvent que tout EN 2014, LES INGÉNIEURS produisons doit apporter des plus à réside dans le vocable ‘spécial’ », nos meilleures productions, et ce, de DE LA DIVISION SVO s’amuse John Exdwards, le directeur deux manières », explique-t-il. « Soit de Jaguar Land Rover Special Vehicle ÉTAIENT À PEINE nous construisons un modèle tel le Operations. Il fait allusion à la nouvelle Range Rover Sport SVR qui, environ division mise en service en 2014, UNE CENTAINE ; ILS une année plus tard, enrichira notre dénommée SVO, dont la mission est gamme, soit nous élaborons des éditions limitées collector, plus confiden- SERONT BIENTÔT 450. de créer les modèles les plus luxueux (SVAutobiography) et les plus performants (SVR). Depuis lors, des modèles très spéciaux de Land Rover et de Jaguar ont été réalisés pour le compte de clients aussi variés que les James Bond, la Croix- Rouge autrichienne, le couturier Paul Smith, des grands sportifs, des célébrités ainsi que des milliers de particuliers. « Notre feuille de route, c’est de produire des véhicules phares qui non seulement contribuent au développement de la marque, mais augmentent notre chiffre d’affaires », continue John. « Ce que nous tielles, qui resteront des unités sur mesure et ne trouveront jamais le chemin des chaînes de production ». C’est au cours des années 1990 que remonte l’idée de cette division, au moment où les versions Autobiography du Range Rover ont vu le jour, en vue de répondre à la demande de clients éclairés qui voulaient enrichir ou enjoliver les modèles de série, ou à la demande d’institutions qui avaient des besoins particuliers (surtout les Defender), comme les Eaux et forêts ou les pompiers ou encore les utilisateurs de véhicules blindés. 82

L’un des défis de l’équipe SVO est de travailler avec une clientèle mondiale disparate, que ce soit la Croix-Rouge ou le Croissant-Rouge (ci-dessus), ou le couturier Paul Smith (au milieu) ou encore des sportifs tels que Anthony Joshua, le champion du monde de boxe poids lourd. Mais il s’agissait de productions artisanales, qui n’ont rien à voir avec les objectifs de la nouvelle unité des Special Vehicle Operations. « C’est notre président le Dr Ralf Speth qui a eu l’idée de ces Special Vehicle Operations », se souvient John. « Il m’en a parlé il y a quatre ans, faisant entrevoir le potentiel de cette idée, sachant que nos valeurs traditionnelles restent triples : luxe, performances et maniabilité. La mission de la division Special Vehicle Operations est de produire des modèles qui se surpassent dans ces trois axes ». Pour matérialiser ce potentiel, il fallait de nouvelles infrastructures. Jusque-là, les transformations étaient faites dans un petit atelier de Solihull. John Edwards ambitionnait des structures plus vastes. C’est le bourg de Ryton, à l’est de Coventry, qui fut choisi. Le nouveau site de 20 ha dispose d’une unité de peinture de 12 000 m 2 – ce qui permet à cette unité de peindre dans pratiquement toutes les couleurs, avec pratiquement tous les vernis – en plus d’un atelier de 8000 m 2 où les modèles Special Vehicle Operations sont construits ou convertis en version finale. John est intarissable sur cette nouvelle structure. « Il n’y a rien de mieux chez Jaguar Land Rover », s’émerveille-t-il. « Les visiteurs n’en reviennent pas lorsqu’ils découvrent la qualité de l’investissement, l’attention aux détails et l’excellence du service clientèle. Nous avons même un chef étoilé qui bichonne nos clients ainsi qu’un salon premium qui les accueille et les inspire, et leur permet de couver des yeux leur véhicule en cours de construction ou de conversion ». Auparavant, la division traitait environ 200 véhicules par an, alors que, dès 2017, la nouvelle division SVO a achevé 5000 voitures – essentiellement des Land Rover – et compte bien dépasser ce nombre en 2018. Une ribambelle de nouveaux produits étiquetés SV est prévue pour l’année, y compris le SV Coupé, l’ultra luxueux Range Rover Coupé (voir page 86), et d’autres nouveaux modèles pour Land Rover et Jaguar. En 2014, si les ingénieurs SVO n’étaient au départ qu’une centaine, ils sont aujourd’hui presque 450 ! Comme exemple du genre d’améliorations effectuées, John Edwards mentionne le nouveau Range Rover SVAutobiography châssis long. « Les clients investissent beaucoup sur l’intérieur, essentiellement sur l’espace arrière. Ils recherchent un transport en première classe et, effectivement, grâce à la configuration de l’habitacle, on arrive à retrouver le stade de vraies voitures de maître. 83

 

Land Rover

Onelife Magazine

 

Le Magazine Onelife vous propose des articles inspirants qui vous permettent de parcourir le monde au travers de valeurs propres à Land Rover : le dépassement de soi et la découverte.

Land Rover a toujours symbolisé la liberté d’aller où vous voulez, faire ce que vous voulez. Le dernier numéro de ONELIFE met cette philosophie à l’honneur et vous emmène dans des aventures passionnantes aux quatre coins du globe : d’une petite ville indienne où règnent encore les Land Rover Series I et II, jusqu’aux plaines Irlandaises où Monty Halls profite de son Discovery en famille.

La bibliothèque

Octobre 2018
Avril 2018
Novembre 2017
Avril 2017
Octobre 2016

Jaguar Land Rover Limited: Registered office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF. Registered in England No: 1672070

Les chiffres fournis sont issus des tests officiels du fabricant conformément à la législation de l'UE. La consommation réelle d'un véhicule peut différer de celle atteinte lors de ces tests, et ces chiffres n'ont qu'une valeur de comparaison.