Views
8 months ago

Avril 2018

  • Text
  • Rover
  • Voiture
  • Premier
  • Nouveau
  • Monde
  • Jaguar
  • Directeur
  • Voitures
  • Luxe
La naissance du tout premier Land Rover | La contribution de Land Rover à l’exploration scientifique | Le rédacteur en chef de GQ, Dylan Jones, partage son point de vue sur le design avec Gerry McGovern | Le potentiel des véhicules électriques et connectés | À la conquête des 999 marches qui mènent à Heaven’s Gate, en Chine

UN MONDE D‘AVENTURES *

UN MONDE D‘AVENTURES * * * * « TOUTE AVENTURE RESTE EXTRAORDINAIRE. POUR LA TROUVER, VOYAGEZ HORS DES SENTIERS BATTUS ET LANCEZ-VOUS DANS L’INCONNU ». TIM SLESSOR, MEMBRE DE LA PREMIÈRE EXPÉDITION TERRESTRE Ci-dessus ; Les Land Rover Series I SNX 891 « Oxford » et SNX 761 « Cambridge » au cours de la Far Eastern Expedition en 1955. À droite : Tim Slessor au volant du SNX 891 au Eastnor Castle, après son sauvetage à Sainte- Hélène et une récente rénovation émouvante par Adam Bennett, un fanatique de Land Rover. En septembre 1955, à peine huit années après le lancement du premier Land Rover, deux Station Wagon Series I ont quitté Hyde Park au centre de Londres pour se diriger vers la Manche. Ce fut le début de la légendaire expédition Oxford and Cambridge Far Eastern Expedition, une véritable première qui allait changer les expéditions terrestres pour toujours. Leur destination était le port de Singapour, alors partie intégrante de la Malaisie, le point névralgique du commerce de l’Asie du Sud-Est et le point le plus éloigné de Londres sur Terre. Six étudiants des deux fameuses universités, aiguillonnés par le fait qu’aucune expédition terrestre n’avait auparavant dépassé Calcutta, avaient planifié ce projet insensé autour d’une tasse de café dans leur internat. Tim Slessor, un ancien journaliste et documentaliste de la BBC, aujourd’hui âgé de 86 ans, en faisait partie. Membre de l’expédition Oxford and Cambridge Far Eastern Expedition et auteur du best-seller First Overland, ce personnage attire spontanément la sympathie. Son œil brillant et malicieux reflète l’expérience d’un homme amené à repousser les frontières. On pourrait probablement le qualifier d’aventurier original. Les premiers des 330 000 mots qu’il a écrit dans son carnet de bord paraphrasaient ceux du conquérant de l’Everest, Sir Edmund Hillary : « L’objectif principal de notre Far East Project est une simple aventure ». Intéressant de savoir comment cet octogénaire définit l’aventure de nos jours. « Le champ était plus ouvert qu’aujourd’hui », déplore Tim Slessor. « De nos jours, en matière d’aventures, tout a été fait ». Mais certaines choses ne changent pas. « L’aventure reste une expérience extraordinaire, il faut la vivre avec des copains en sachant prendre des risques, ce qui est possible en dehors des sentiers battus, en ne redoutant pas l’inconnu ». LE TEST ULTIME La fiabilité des véhicules était à la base de tout, ce qu’a évidemment perçu Rover qui tenait à soigner son image de marque. Comme se souvient Tim : « Nous pensions que les gens de Rover plaisantaient lorsqu’ils nous demandaient de tester leurs véhicules jusqu’à la moelle ». En 1954, un an auparavant, des étudiants avaient effectué l’aller-retour au Cap, en Afrique du Sud, dans deux Land Rover. La leçon était claire : « Un 4x4 robuste, avec un crabot et des vitesses démultipliées, essentiels pour se désensabler. Nous avons déduit que seul le Land Rover pouvait le faire. Il nous en fallait deux qui coûtaient 600 livres chacun, mais nous n’avions que 200 livres à nous deux… » Les compères avaient manifestement besoin de soutien financier et s’appuyèrent sur un projet d’irrigation pour convaincre des sponsors (parmi les 83 participants, on comptait Land Rover et la BBC). Antony Barrington-Brown, le cameraman de l’expédition (surnommé BB) s’adressa au jeune David Attenborough (aujourd’hui anobli) qui venait d’intégrer la BBC, mais qui était appelé à devenir la figure emblématique de l’unité Natural History de la BBC. BB persuada David Attenborough de participer en lui fournissant une caméra et des pellicules, lequel lui prodigua un dernier conseil avant le départ : « Si vous n’avez rien d’autre à faire, faites bouillir de l’eau ». Le reste, comme on dit, c’est de l’histoire. PHOTOGRAPHIE : ANTONY BARRINGTON-BROWN (4) * Photos prises lors d’un événement ou d’une compétition, pendant lequel le passage de véhicules sur des lieux ou voies non-ouverts au public a fait l’objet d’une autorisation spécifique. 30

RIGHT XXXXXX 31

 

Land Rover

Onelife Magazine

 

Le Magazine Onelife vous propose des articles inspirants qui vous permettent de parcourir le monde au travers de valeurs propres à Land Rover : le dépassement de soi et la découverte.

Land Rover a toujours symbolisé la liberté d’aller où vous voulez, faire ce que vous voulez. Le dernier numéro de ONELIFE met cette philosophie à l’honneur et vous emmène dans des aventures passionnantes aux quatre coins du globe : d’une petite ville indienne où règnent encore les Land Rover Series I et II, jusqu’aux plaines Irlandaises où Monty Halls profite de son Discovery en famille.

La bibliothèque

Octobre 2018
Avril 2018
Novembre 2017
Avril 2017
Octobre 2016

Jaguar Land Rover Limited: Registered office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF. Registered in England No: 1672070

Les chiffres fournis sont issus des tests officiels du fabricant conformément à la législation de l'UE. La consommation réelle d'un véhicule peut différer de celle atteinte lors de ces tests, et ces chiffres n'ont qu'une valeur de comparaison.